Groupe BPCE
en
Fermer le formulaire de recherche
Retour

Filière éditique e-documents : plus d’efficacité pour le Groupe BPCE

Créée dans le cadre du plan stratégique du Groupe BPCE, la filière éditique e-Documents a partagé ses premiers résultats.

2018 fut l’année de la structuration pour la toute jeune filière éditique e-Documents du groupe, après un an d’existence. L’occasion de rappeler la feuille de route globale : « faire du numérique la norme et du papier l’exception » et dresser le bilan du dispositif éditique à travers ses indicateurs, au regard de la réglementation et de ses objectifs à court et moyen termes.

Le directeur général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, sponsor de la filière, a mis l’accent sur les bons résultats de cette dernière, en ligne avec la trajectoire financière du groupe, confirmant que 23 millions d’euros d’économies ont déjà été réalisés sur un objectif de 42 millions à fin 2020.

Une filière stratégique

L’éditique (courriers clients) et l’archivage constituent l’un des six domaines porteurs de l’amélioration opérationnelle du groupe, dans le plan stratégique, pour simplifier les processus, accroître la satisfaction clientèle et générer des économies de charges. Une transformation qui passe notamment par les campagnes d’équipement des clients en e-documents, la fiabilisation des données, l’accroissement du périmètre documentaire et l’industrialisation des productions papier.

Chiffres-clés :

- En décembre 2018, pour la première fois, le groupe a émis plus de documents numériques que de documents papier
- Plus de 3 clients utilisateurs de la banque à distance sur 4 sont désormais équipés de e-Documents

  • Groupe BPCE
  • RSE