Groupe BPCE
en
Fermer le formulaire de recherche
Retour
Couverture de BPCE L'Observatoire "le temps des aidants"

Pourquoi certains aidants ne recourent-ils pas plus à une aide professionnelle ?

D’après BPCE L’Observatoire consacré aux aidants, 44 % des aidants accompagnent leur proche sans l’appui d’une aide professionnelle – aide-ménagère, auxiliaire de vie ou assistant de vie –.

La première raison qu’ils évoquent est le souhait de s’occuper eux-mêmes de leur proche, de ne pas déléguer. Mais le non-recours à un aidant professionnel s’explique également par le manque de moyens ("c’est trop cher" pour 29 % d’entre eux), et la difficulté de "trouver une personne de confiance" (28 %). 

Or le recours à une aide professionnelle est souvent déterminant pour permettre aux aidants de s’accorder des temps de répit, de mieux gérer les urgences, de préserver la relation avec la personne aidée en n’ayant pas à assumer certaines tâches qui relèvent de l’intime. BPCE L’Observatoire montre d’ailleurs que certaines situations inextricables parviennent à se débloquer grâce à l’intervention d’un aidant professionnel, véritable acteur de l’écosystème qui se met en place autour de la personne aidée : un équilibre à plusieurs qu’il convient de construire et de préserver.

Pour découvrir l’étude complète "Le temps des aidants" (BPCE L’Observatoire)

BPCE L'Observatoire : le temps des aidants document pdf - 5,2 MB

  • Etudes économiques
  • Groupe BPCE
Retour